NOUS CONTACTER

Secrétariat : 04 91 12 14 18

Télécopie : 04 91 12 10 52

NOUS TROUVER
SUR DOCTOLIB

Cancer du sein


1. Activité Physique Adaptée: pourquoi une activité physique est indispensable !

La mise en place d'une activité physique adaptée est très importante dans la prise en charge des pathologies chroniques (notamment les cancers et l'endométriose).

Elle permet :

  1. Une diminution du risque de récidive des cancers (prévention primaire)
  2. Une amélioration des symptomes (prévention secondaire)
  3. Une meilleure tolérance des traitements et une amélioration de la qualité de vie 

A l'Hopital Saint Joseph il existe une consultation spécialisée auprès d'un Coach Sportif. Lors de la consultation initaile un bilan physique et psycho-social est effectué afin d'orienter au mieux les patientes vers une activité physique adaptée à leurs envies, à leur pathologie et à leur localisation.  


2. Quelle contraception est possible après un cancer du sein ?

Il existe une contre-indication à la contraception hormonale après un cancer du sein quel que soit son type. Plusieurs alternatives existent: un stérilet au cuivre ou des préservatifs Une ligature de trompes peut se discuter si la patiente ne veut plus d’enfants.


3. Est-il possible de travailler pendant les traitements ?

En fonction du type de traitement et de l’activité professionnelle il est parfois possible de continuer à travailler pendant les traitements. Le plus souvent néanmoins, les patients sont en arrêt longue maladie le temps des traitements et de la convalescence.


4. Mon sein reste dur après la chirurgie est-ce normal ?

Après la chirurgie, la glande mammaire qui a été opérée nécessite un temps de cicatrisation de plusieurs semaines.

Il est donc normal que les parties du sein qui étaient au contact de la zone opérée restent plus dures au toucher et irrégulières.


5. Est-il possible d’avoir des enfants après un cancer du sein ?

La possibilité de grossesse après un cancer du sein est dépendantes de deux facteurs essentiels : la récupération de la fonction ovarienne après la chimiothérapie et les traitements anti-hormonaux. La fonction ovarienne est souvent évaluée avant la chimiothérapie chez les femmes jeunes ayant un projet de grossesse.

En fonction des résultats, en cas d’indication de chimiothérapie, une préservation de la fertilité peut parfois être envisagée. Le plus souvent les règles s’arrêtent pendant la chimiothérapie et reviennent dans les deux ans qui suivent la fin des traitements.

En cas de traitement anti-hormonal, la grossesse est contre-indiqué. En cas de désir de grossesse, et après validation par la RCP et bilan complet, le traitement peut parfois être interrompu en vue d’une grossesse (au minimum après deux ans de traitement). Le traitement anti-hormonal sera alors repris après la grossesse.
La grossesse n’augmente pas le risque de récidive du cancer du sein.



7. J’ai des filles, comment faut-il les surveiller ?

En fonction des antécédents personnels et familiaux, une recherche oncogénétique peut être proposée, le suivi dépendra alors des résultats de cette recherche. En cas d’absence de mutation, pas d’indication de suivi particulier.


8. Maintenant que j’ai un cancer, c’est inutile d’arrêter de fumer…

FAUX !

Quelle que soit la localisation du cancer diagnostiqué, l’arrêt du tabac est important pour :

  • améliorer le pronostic (diminution de la mortalité toutes causes et spécifique)
  • réduire les risques de seconds cancers primitifs ;
  • réduire les risques per et postopératoires et de toxicités liées aux traitements.

La survenue d’un cancer est un moment opportun pour l’arrêt du tabac, car il déclenche chez de nombreux patients un désir de réduction de certains comportements à risque. Plus le délai est court entre le moment du diagnostic de cancer et la mise en place d’un programme de sevrage tabagique, plus le patient a de chance d’arrêter de fumer.



28/01/2021

Ateliers d'éducation thérapeutique sur l'Endométriose -...

A compter du mois d'avril 2021 des ateliers d'éducation thérapeutiques vont débuter à l'... lire la suite
16/06/2020

Accueil de deux internes de médecine

L’institut de chirurgie de la femme est heureux d’accueillir 2 internes de médecine générale... lire la suite
10/04/2020

Le fait d'être confinée perturberait le cycle menstruel !

Confinement J+26 Depuis le début de l'isolation sociale causée par le coronavirus, plusieurs femmes se sont... lire la suite
10/04/2020

Nouvelle interview de L'institut de chirurgie de la femme...

Avec le confinement qui s'étend, c'est le quotidien de millions de Français qui se retrouve bouleversé.... lire la suite
10/03/2020

Le Choix des Armes

L'institut de chirurgie de la femme participe au congrès les 12, 13 et 14 mars 2020... lire la suite